Spécialité du Sénégal

Que mange-t-on au Sénégal ?

Le millet, le maïs et le riz sont les aliments de base au Sénégal.

Le couscous est également populaire. Le poisson est également populaire. La viande est principalement composée de poulet, de bœuf et d’agneau.

Les haricots et les tomates sont aussi souvent utilisés dans la cuisine sénégalaise que les arachides. Il y a aussi des biscuits avec des cacahuètes.

 

Qu’est-ce que le plat national ?

Le plat national au Sénégal est la thiéboudienne.

C’est du poisson et du riz, servis avec des carottes ou des tomates.

En wolof, le plat s’appelle Ceebujen : ceebu signifie “riz avec” et cela signifie poisson. De toute façon, il se prononce “tschebojen”, abrégé aussi “tscheb”. Si vous cuisinez le tout avec de la viande au lieu du poisson, on l’appelle Ceebu Yapp.

Ici, Yassa était préparé avec de la viande de poulet.

 

Quels sont les autres goûts des Sénégalais ?

Le yassa est également composé de viande (de poulet) marinée dans du jus de citron ou de poisson avec du riz, assaisonné de jus de citron et de nombreux oignons.

D’autres plats populaires sont le Mafe (un ragoût de viande, de légumes, de sauce d’arachide et de riz, qui a son origine au Mali), le Dibi (viande grillée) et la Soupe-Kandia (riz, poisson ou fruits de mer, gombo).

Pour la préparation, il est généralement important que tout soit frit ou frit dans de l’huile d’arachide et que tout soit très épicé !

Mangez dans une marmite et avec la main droite.

Ragoût de nourriture dans une marmite au Sénégal

 

La main droite seulement !

On mange avec la main droite, comme c’est la coutume rencontrer dans toute l’Afrique de l’Ouest.

La nourriture est servie dans un grand bol ou un plat.

Tout le monde s’assoit autour. On fait d’abord passer un petit bol d’eau pour que tout le monde puisse se laver les mains.

Ensuite, la nourriture est ramassée avec la main droite.

Parfois, il y a des cuillères. Vous mangez ce qui est juste devant vous, donc vous ne ramassez pas les morceaux de droite ou de gauche…

Matin, midi, soir
Petit-déjeuner : du thé et du pain sont servis ici.

 

 

Petit déjeuner au Sénégal

Au petit déjeuner, nous ne buvons qu’un peu de lait et mangeons de la baguette avec. On peut également acheter des baguettes avec des œufs brouillés ou des haricots sur les étals le long de la rue.

Il y a aussi des snacks comme les cacahuètes grillées ou les épis de maïs. Les déjeuners et les dîners sont chauds. Entre les deux ou en dessert, il y a des fruits délicieux : melons, bananes ou mangues par exemple.

 

Qu’y a-t-il à boire ?

On ne boit qu’après le repas, pas pendant celui-ci. L’eau est la boisson que l’on boit le plus souvent. Le thé (Attaya) est souvent servi, traditionnellement en trois variétés qui se succèdent : le premier plat est amer, le deuxième légèrement moins amer et le troisième sucré.

Le thé est servi en le versant le plus haut possible pour créer une mousse. Les jus sont également populaires, par exemple le bissap, qui est fait à partir de fleurs d’hibiscus, ou le jus de mangue.

Vous pouvez trouver une recette de Bissap sous la rubrique Burkina Faso ! Le fruit du baobab est également utilisé pour faire un jus appelé bouye.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *