mercredi 16 janvier 2019

L’institut de football Diambars, implanté à Saly (Mbour), va abriter l’académie NBA-Africa, première structure de formation de la Ligue nord américaine de basket sur le continent africain, a annoncé, jeudi, à Dakar, Amadou Gallo Fall, son vice-président pour l’Afrique.

"Cette académie NBA-Afrique va ouvrir ses portes à Saly, sur le site de Diambars. Un partenariat a été noué entre Seed Academy, NBA-Africa et Diambars, pour que Diambars abrite cette première académie’’, a-t-il dit en conférence de presse.

Cette académie, dont l’ouverture a été décidée par la NBA au Sénégal, en collaboration avec la fondation Seed, fait partie d’une série de structures de formation que la Ligue de basket américaine compte créer sur trois continents pour participer au développement de la discipline.

Selon Gallo Fall, "un investissement considérable" sera fait à Diambars, avec l’installation d’une salle de basket avec deux terrains.

"Nous avons recruté des entraîneurs de niveau mondial. Nous allons créer un environnement propice à l’éclosion de talents’’, a fait savoir M. Fall.

Des kinésithérapeutes et des préparateurs seront également engagés, le premier groupe, devant être constitué de garçons, va démarrer dès la rentrée, a-t-il annoncé, avant de souligner : "L’objectif de l’académie est de produire des talents NBA".

Le président de Seed Academy, Mohamed Niang, a pour sa part salué le partenariat scellé entre Diambars et NBA-Africa, en relevant que sa structure va ce faisant aborder "un nouveau tournant". "Nous sommes fiers d’être partenaires de la NBA", s’est réjoui M. Niang.

Le président de Diambars, Saër Seck, affirme lui que sa structure "est excitée" de recevoir NBA Academy Africa sur ses bases, ajoutant que les impacts de cette installation "seront importants" en termes de professionnalisation.

NBA Academy Africa va accueillir 24 pensionnaires en pension complète et en mode études et sports. Elle sera mise en réseau avec les autres académies du même genre implantées en Chine, en Inde et en Australie.

 

L’équipe féminine de basket sacrée championne d’Afrique 2015 à Yaoundé (Cameroun) saura faire face à toutes les adversités pour conserver son titre à Bamako (Mali) lors du prochain Afrobasket dames, a dit Mame Marie Sy. Agée de 32 ans, Mame Marie Sy vient de remporter le titre de championne de France avec Villeneuve d’Ascq contre Lattes-Montpellier, club avec lequel elle avait réussi le doublé (coupe-championnat) en 2016.

Les Lionnes avaient perdu le titre en 2011 contre l’Angola dans la capitale malienne à la surprise générale. Seule internationale sénégalaise à évoluer au haut niveau en France, l’ancienne pensionnaire du SIBAC, a souligné dans cet entretien publié sur le site ’’Terangasports’’ que seuls le travail et la passion permettent à une sportive de rester au haut niveau.

‘’J’ai des principes pour être au top des attentes qu’on place en moi et puis à Lille je me devais d’être une guerrière, ce qui correspond à mon caractère de battante depuis mes premiers pas en club au Sénégal’’, a dit la joueuse de 32 ans qui ne pense nullement à la retraite. ‘’L’heure de la retraite n’est même pas dans mes pensées. Je ne m’interdis rien tant que la forme suit’’, a-t-elle par ailleurs ajouté.

 

Contact rédaction

Tél: 77 468 81 99 / 76 225 07 01
lejournaldedakar@gmail.com