lundi 19 novembre 2018

Les Huitièmes Jeux de la Francophonie se déroulent présentement à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Le Sénégal a gagné une quatrième médaille après celles des lutteurs Adama Diatta (or), Jean Bernard Sambou (bronze) et Safietou Goudiaby (argent).
Cette fois-ci, c’est l’athlétisme qui est à l’honneur avec Amadou Ndiaye, auteur d’une médaille d’argent aux 400m haies.
Présenté comme le successeur de Kassé Hann, cet athlète basé en France n’a pu atteindre les minimas (49 s 53) pour participer aux Mondiaux de Londres (Angleterre) en août 2017.
 

Initialement prévue après la prière du vendredi, la cérémonie de prières pour la mémoire des victimes du stade Demba Diop a eu lieu finalement dans la matinée d’hier. L’imam Lamine Diakhaté a axé son sermon sur le comportement du citoyen dans la société. Saliou Samb, président du Stade de Mbour, a plaidé pour le pardon, tandis que son collègue de Mbour Fc demande une sanction lors de la réunion de la commission sportive qui aura lieu mardi. A l’entame, Saliou Samb a rendu grâce à Dieu, se disant réconforté par le comportement stoïque des parents des défunts. Il appelle toute la population de Mbour à maintenir son esprit de dépassement. «Que la jeunesse de Mbour sache qu’elle n’a pas le monopole de cette épreuve ni l’exclusivité de la vengeance», a-t-il dit.

Pour Mbaye Diouf Dia, le président de Mbour Petite Côte, l’Islam est la religion du pardon et de la paix et Mbour ne pourra jamais oublier ses morts. Il a demandé une sanction sportive exemplaire. «La commission sportive se réunira mardi pour statuer sur cette affaire et si nous ne sommes pas satisfaits, nous ferons un recours pour que la sanction soit à la dimension des actes commis par les supporters Ouakamois», a plaidé Mbaye Diouf Dia. De son côté, Oustaz Cheikh Tidiane Wade appelle au pardon : «Si nous voulons triompher de cette épreuve, nous ne le ferons pas par la vengeance, mais par la dignité.»

Ibou Baldé (18 ans), petit frère de l’attaquant des Lions du Sénégal Keïta Baldé Diao, a signé ce lundi son premier contrat pro avec la Sampdoria de Gêne. Sur les réseaux sociaux, on voit le tout nouveau joueur de ce club de la Méditerranée, tout sourire, paraphant son bail à côté de son agent Roberto Calenda. Le frangin du pensionnaire de la Lazio de Rome évoluait jusque-là dans la réserve de la Sampdoria.

Une grosse fête qui aurait dérangé les voisins. Selon TMZ, Romelu Lukaku a reçu la visite des policiers le 2 juillet à la villa qu’il louait pour ses vacances à Beverly Hills. Six fois, même ! Après l’avoir prévenu qu’il y avait trop de bruit, la police aurait fini par arrêter l’attaquant belge de 24 ans, mais ne l’aurait pas emmené au poste. Le futur joueur de Manchester United, qui a annoncé ce samedi matin avoir trouvé un accord avec Everton, s’en serait tiré avec un PV.

Vacances avec Pogba et Ibaka

Ces vacances californiennes ont été largement partagés avec Paul Pogba, qui a posté une série de photos et vidéos sur les réseaux sociaux. Les deux joueurs de Premier League ont aussi passé du temps avec Serge Ibaka, l’intérieur NBA qui passe d’Orlando à Toronto. Ils avaient donc beaucoup de choses à fêter cet été.

Contact rédaction

Tél: 77 468 81 99 / 76 225 07 01
lejournaldedakar@gmail.com