jeudi , 20 février 2020
Home / A LA UNE / Saisie record de cocaïne au large de Dakar : le donneur d’ordre identifié

Saisie record de cocaïne au large de Dakar : le donneur d’ordre identifié

Said Laghmouri, lors de son interrogatoire, sous le régime de la garde à vue, disait : « je ne peux pas vous communiquer son nom. Il est dangereux et j’ai peur pour ma sécurité. On l’appelle Boss. C’est tout ce que je sais ».

Tout ce qu’il consentait à révéler aux enquêteurs, c’est qu’il avait été recruté pour prêter main forte à Sean Robert Chapman, le capitaine du navire Adaccious dans lequel les 750 kilogrammes de cocaïne ont été saisis à 120 kilomètres au large de Dakar.

Interrogé sur l’identité de «Boss», Sean a aussi pris peur comme le reste de son équipe : « Je ne connais pas son nom. Je ne peux pas vous dire son nom ».

Lorsque les enquêteurs insistent, il leur répétera, au moins une dizaine de fois : « Je ne peux pas répondre à votre question».

Selon Libération, “Boss” a été formellement identifié. Son nom : Patrick Geisink.

Il est le propriétaire du bâteau “Adacious” dans lequel la drogue a été saisie, mais aussi d’un autre navire “Loms52” qui a servi au transbordement de la marchandise.

Les services sénégalais ont aussi pu établir que “Boss” a séjourné, à deux reprises, au Radisson de Diamniadio, les 20 avril et 15 octobre 2019, avant d’être «tracé» au poste frontalier de Karang d’où il a, en toute vraisemblance, rejoint la Gambie.

Justement c’est grâce aux services gambiens que le Sénégal a pu récolter ces précieux renseignements.

En effet, le 6 février dernier, l’Agence gambienne spécialisée dans la lutte contre la drogue, la «Dleag», a remis à l’Ocrtis deux suspects : un Belge du nom de Francis Désiré C. Symoens et un Marocain appelé Abdellah Lamrabet.

Ces derniers, placés sous mandat de dépôt par le Doyen des juges de Dakar cette semaine, ont été arrêtés en Gambie…

A lire la suite dans Libération

Regarder aussi

Joal : “Tonton Louis”, fusil à la main, viole 4 élèves

Le Français L. G. Etcheverry, 68 ans, fusil à la main, a séquestré et violé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *