jeudi , 20 février 2020
Home / A LA UNE / Un trafiquant de drogue bénéficie de la grâce présidentielle

Un trafiquant de drogue bénéficie de la grâce présidentielle

Un autre scandale de grâce présidentielle secoue la justice après l’affaire Woury Diallo gracié alors qu’il a été condamné le 4 décembre 2018 à 5 ans de prison dans l’affaire du trafic des faux médicaments à Touba Belel.

Le veinard se nomme A. O. Diop. Arrêté en août 2010 pour trafic de drogue, il a bénéficié d’une grâce présidentielle en 2018. N’empêche, il a été jugé, hier, par contumace.

La première condamnation à 10 ans de travaux forcés, rendue le 28 janvier 2016, a été confirmée.

Le mis en cause a été placé sous mandat de dépôt le 23 août 2010. Il a recouvré la liberté après avoir passé 8 ans en prison.

Walfadfri quotidien

Regarder aussi

Joal : “Tonton Louis”, fusil à la main, viole 4 élèves

Le Français L. G. Etcheverry, 68 ans, fusil à la main, a séquestré et violé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *