lundi , 20 janvier 2020
Home / A LA UNE / Dépollution Baie de Hann : l’ARMP freine encore l’ONAS

Dépollution Baie de Hann : l’ARMP freine encore l’ONAS

Les populations de Hann vont devoir prendre leur mal en patience.

L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a demandé une réévaluation du dossier d’attribution du marché de dépollution de la baie, remporté par la société Ludvic.

En effet, le consortium CSE – Costruzioni Dondi considère avoir présenté une meilleure offre que l’entreprise allemande Ludwig Pfeiffer.

Un retard de 8 mois

Du côté de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS), il est à craindre que le bailleur se retire du projet.

« Ce qui a été le cas pour les mêmes raisons », s’inquiète son directeur général Lansana Gagny Sakho sur les ondes de la Rfm.

D’un financement de 78 milliards FCfa, mobilisé par l’Etat du Sénégal, l’Agence française de développement (AFD) et la coopération hollandaise, a déjà connu 8 mois de retard.

Regarder aussi

Thierno Bocoum : “Le régime est en marge des règles élémentaires d’une démocratie”

Le président du Mouvement AGIR voit à travers l’arrestation des membres de Noo Lank, hier, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *