dimanche , 8 décembre 2019
Home / A LA UNE / Braquage : le ministère de la Santé au chevet du personnel du poste de Boussobé

Braquage : le ministère de la Santé au chevet du personnel du poste de Boussobé

Le braquage du Poste de santé de Boussobé (Touba, Diourbel) est sur toutes les lèvres. En attendant l’enquête pour mettre hors état de nuire les assaillants, le personnel a reçu deux jours après la visite du secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Alassane Mbengue, du sous-préfet de Ndame, du directeur général de la Santé…

Au nom du ministre Abdoulaye Diouf Sarr, le secrétaire général a exprimé la tristesse, la compassion et le soutien de la tutelle après avoir salué le courage des agents.

Selon un communiqué, il a qualifié cette attaque de lâche, convaincu qu’un Poste de santé n’est pas un lieu que les bandits doivent prendre pour cible.

M. Mbengue d’annoncer ensuite la restitution des 200.000 francs emportés par les assaillants et la remise de 500.000 autres francs en guise d’appui en médicaments.

Il demande au personnel de ne plus garder les recettes et de faire des versements quotidiens.

Il a appelé au renforcement de la sécurité avant de recueillir les doléances du personnel communautaire.

Regarder aussi

Djiby Fall, coach GF : « Je suis revenu grâce à Demba Mbaye »

Passé du National 2 en Ligue 1 avec Génération Foot, en l’espace de quatre ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *