dimanche , 8 décembre 2019
Home / A LA UNE / Hausse du prix de l’électricité : « une nouvelle opération de racket planifiée »

Hausse du prix de l’électricité : « une nouvelle opération de racket planifiée »

« Jusqu’où ira le président Macky Sall dans sa volonté de faire payer aux Sénégalais le prix de sa gouvernance scandaleuse et calamiteuse ? » se demande-t-on au sein des Forces de démocratiques du Sénégal (FDS).

Pour Babacar Diop et Cie, la hausse annoncée des prix de l’électricité de 6 à 10%, cinq mois seulement après l’augmentation démesurée  des prix du carburant, « sonne comme une nouvelle opération de racket planifiée au sommet de l’Etat et à laquelle FDS invite les Sénégalais à opposer une vive résistance ».

Ils considèrent cette mesure injustifiée, symptomatique d’un Etat au bord de la banqueroute financière et qui compte, de manière cynique, contraindre les ménages et les entreprises à supporter ses dépenses de prestige et de folie.

Ils invitent ainsi à un audit pour faire la lumière sur la gestion des fonds alloués par l’Etat à la Senelec de 2012 à nos jours.

« Le refus de l’Etat de payer la compensation due à la SENELEC et qui expliquerait les difficultés financières de l’entreprise est un aveu d’échec pour le président Macky SALL. Une réduction du train de vie dispendieux de l’Etat conjuguée à une gestion saine et transparente de nos ressources pétrolières et gazières aurait permis à l’Etat, sans aucun doute, d’épargner les Sénégalais d’une hausse des prix de l’électricité avec ses conséquences fâcheuses sur le pouvoir d’achat des Sénégalais », se désole le FDS.

Regarder aussi

Djiby Fall, coach GF : « Je suis revenu grâce à Demba Mbaye »

Passé du National 2 en Ligue 1 avec Génération Foot, en l’espace de quatre ans, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *