mardi , 19 novembre 2019
Home / A LA UNE / Les entreprises encouragent le mentorat et la formation des jeunes en Afrique subsaharienne

Les entreprises encouragent le mentorat et la formation des jeunes en Afrique subsaharienne

Nestlé et ses partenaires régionaux ont uni leurs forces pour lancer la Regional Alliance for Youth en Afrique subsaharienne. Objectif : promouvoir l’employabilité des jeunes.

Cette alliance se concentre sur l’élaboration et la mise en œuvre de programmes d’employabilité et d’initiatives de mentorat et de formation créés. Elle permettra ainsi aux jeunes d’acquérir des aptitudes professionnelles essentielles, fait partie du mouvement privé Alliance for Youth lancé en Europe en 2014.

Jamais le monde n’a compté autant de jeunes gens qu’aujourd’hui : les jeunes âgés de 15 à 24 ans représentent une personne sur six à l’échelle mondiale, et 20 % de leur population totale se trouvent en Afrique.

Cette tendance démographique est également exacerbée par la présence de 71 millions de jeunes sans emploi à travers le monde, alors que plus de 500 millions d’autres sont sous-employés ou enlisés dans des situations d’emplois précaires ou instables.

Le chômage a atteint près de 30 % parmi les jeunes d’Afrique subsaharienne en 2016. Sans action concertée, on prévoit que pratiquement 50 % des jeunes de la région seront sans emploi d’ici 2025.

« Nous pensons qu’investir dans la jeunesse est vital pour l’avènement de communautés prospères et résilientes, et que ces efforts nous aideront aussi à développer nos activités », a appris Rémy Ejel, chef de marché pour Nestlé Afrique Centrale et de l’Ouest.

« Les jeunes sont la prochaine génération de travailleurs qui fera en sorte que notre entreprise demeure compétitive, ce sont les agriculteurs qui cultiveront les récoltes dont nous avons besoin et les entrepreneurs qui nous aideront à atteindre de nouveaux marchés, quel que soit leur domaine ou niveau d’expertise. Ce n’est que le début d’une longue collaboration », a-t-il ajouté.

La Regional Alliance for Youth en Afrique subsaharienne

L’alliance a été lancée en Côte d’Ivoire aujourd’hui, le 30 octobre, et sera lancée en Angola et en Afrique du Sud, les 31 octobre et 4 novembre respectivement.

Grâce au soutien du gouvernement ivoirien, par le biais de l’Agence Emploi Jeunes, une agence gouvernementale qui promeut l’employabilité et l’emploi des jeunes, et de l’Organisation internationale du Travail, Bolloré, le Groupe NSIA, MTN, Nielsen, Publicis et Nestlé figurent parmi les membres régionaux de l’Alliance en Côte d’Ivoire.

« Près de 77 % de la population ivoirienne est âgée de moins de 35 ans, ce qui signifie que des actions concrètes doivent être mises en œuvre pour créer davantage d’opportunités et contribuer à intégrer ces jeunes sur le marché du travail. Chez MTN, nous sommes prêts à contribuer effectivement à ce projet, dont nous sommes sûrs qu’il aidera une grande partie de cette population », a soutenu Zain Reddiar, directeur des Ressources humaines de MTN Côte d’Ivoire.

De la même façon, l’Alliance sera lancée en Angola, en partenariat avec le gouvernement angolais, l’ambassade de Suisse, ADPP, Nestlé et d’autres entreprises privées issues de divers secteurs et actives en Angola.

« L’avenir ne peut être construit que par la prochaine génération. Ce sont les jeunes qui devront se charger du prochain avantage concurrentiel durable et, notamment, de la diversification des économies. Les jeunes sont mieux préparés que jamais auparavant pour affronter les prochains défis et les changements numériques de la société dans laquelle nous vivons, lesquels, en fin de compte, profiteront à toutes les parties prenantes de la région subsaharienne. Former les jeunes au sein de notre contexte de travail et dans un environnement inclusif, créer de nouvelles capacités, permettre à notre secteur de poursuivre le développement de technologies telles que l’intelligence artificielle, l’analyse de données, les données intelligentes, etc., aidera les jeunes à façonner le monde de demain, l’environnement dans lequel nous vivrons. De notre côté, nous soutiendrons la prochaine génération dans cette aventure, créant ainsi un terrain favorable pour les défis de demain », a développé Sérgio Filipe, PDG de Siemens Angola.

Promouvoir l’employabilité

L’Alliance combinera les efforts de différentes entreprises partenaires en matière de recrutement, d’amélioration des compétences et de formation des jeunes en ciblant les universités et les écoles professionnelles qui ne sont pas considérées comme étant d’élite, au sein et en dehors des capitales.

L’aboutissement du projet passera par l’organisation d’ateliers de renforcement de compétences en matière de CV et d’entretien, par l’identification des possibilités et de l’accessibilité des carrières et par l’offre d’entretiens d’orientation professionnelle, destinées à 1 000 jeunes en Angola et au moins 5 000 jeunes en Côte d’Ivoire d’ici 2020. A compter de 2021, il s’agira de 10 000 jeunes par an pour la Côte d’Ivoire.

Dans le cadre de cette alliance, une initiative emblématique sera identifiée, puis détenue et mise en œuvre conjointement par les membres.

Nestlé a fondé l’Alliance for YOUth il y a cinq ans, afin d‘aider à préparer les jeunes à entrer dans la vie professionnelle. En 2017, l’initiative a été lancée au Chili, en Colombie, au Mexique et au Pérou, puis, en Argentine, au Brésil, au Paraguay et en Uruguay un an plus tard.

Elle a également été récemment lancée lors du Forum économique mondial de Davos 2019, avec la collaboration de vingt autres organisations internationales.

En se joignant à la Regional Alliance for Youth, les entreprises – quel que soit leur chiffre d’affaires ou leur taille – peuvent contribuer à la création d’un impact à long terme pour les jeunes, tout en favorisant leurs activités, en restant compétitives et en atteignant davantage de consommateurs.

Regarder aussi

Challenge des Champions : l’US Gorée neutralise Génération Foot

Contrairement au match Teungueth FC – Dakar Sacré-Coeur (4-0), celui opposant Génération Foot à l’US …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *