mardi , 15 octobre 2019
Home / A LA UNE / Les startups africaines dans le viseur de Facebook

Les startups africaines dans le viseur de Facebook

Facebook a ouvert l’appel à candidatures pour la troisième édition de son programme d’accélération dénommé “Facebook Accelerator London”.

Ce projet conçu pour les start-ups de toute la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) et basé à Londres, sera pour la première fois ouvert aux start-ups africaines qui utilisent l’intelligence artificielle (IA), la réalité augmentée et la réalité virtuelle (RA/RV), la Blockchain et d’autres technologies Facebook pour créer de l’impact à grande échelle.

Le programme d’une durée de 12 semaines sera lancé au mois de novembre et permettra à des start-ups d’accéder aux connaissances et à l’expertise des équipes de Facebook, notamment à travers des ateliers pratiques sur les produits, l’ingénierie, la croissance, l’influence et un mentorat personnalisé.

“ L’innovation est au cœur de Facebook et nous ouvrons aujourd’hui à l’Afrique notre programme Facebook Accelerator London. Les start-ups sélectionnées pourront rencontrer des experts de Facebook, y compris des spécialistes travaillant dans les domaines de la réalité augmentée, de la Blockchain et de l’Intelligence artificielle. Nous espérons, grâce à ce programme, nourrir et encourager un nouvel essaim d’entreprises qui exercent un impact positif sur le monde ”, a développé Nicolas Mendelsohn, vice-présidente pour la zone EMEA chez Facebook.

Ces start-ups seront encadrées par des chefs de produits, des spécialistes des données, marketeurs, des spécialistes du recrutement et des ingénieurs de Facebook.

Le programme, à travers Facebook Connectivity, soutiendra également les entreprises qui trouvent des solutions pour éliminer les obstacles à la connectivité numérique, en offrant un accès et des services Internet plus rapides, moins coûteux et meilleurs, en rendant l’information plus facilement accessible ou en améliorant la culture numérique.

Regarder aussi

Pour Sankara (par Thierno Alassane Sall)

Pour Sankara, Vivant, il était l’idôle de la jeunesse africaine. Assassiné, il fut consacré mythe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *