mardi , 15 octobre 2019
Home / A LA UNE / CAE-IPMP : un programme de formation pour développer les capacités locales

CAE-IPMP : un programme de formation pour développer les capacités locales

La Chambre africaine de l’énergie collabore avec l’Institut du développement du pétrole de l’Université d’Austin, au Texas (USA) pour introduire son programme complet de formation international au Cap du 14 au 25 octobre 2019.

Ce programme international de gestion du pétrole (IPMP) est une référence de l’industrie et a été spécialement conçu pour les dirigeants de compagnies pétrolières internationales, compagnies pétrolières nationales, sociétés de services, cabinets d’avocats et agences gouvernementales, ainsi que pour les personnes ayant une formation en ingénierie, économie, géologie, finance, droit, comptabilité et planification d’entreprise.

Il est basé sur un cours de renommée internationale dispensé par le professeur Krishan A. Malik et est le résultat de plus de trois décennies d’expérience et de formation, qui a été dispensé à plus de 250 managers et dirigeants de sociétés pétrolières nationales et internationales, de responsables gouvernementaux, et d’institutions privées et publiques des quatre coins du monde.

« L’industrie pétrolière et gazière est l’épine dorsale de la plupart des économies africaines et le restera encore longtemps. Tandis que nous continuons à travailler avec tous les acteurs pour libérer le plein bénéfice du pétrole pour les Africains, la formation et le développement de nos cadres sont essentiels, car la préparation évite les frustrations. Nous avons l’obligation de former les dirigeants africains à être compétitifs par rapport à leurs homologues internationaux. C’est une industrie mondiale. En tant que porte-parole du secteur énergétique africain, il est naturel que nous prenions l’initiative dans ce domaine », a dit Nj Ayuk, président de la chambre et directeur général du cabinet juridique de Centurion. « Ce programme de formation offrira une occasion unique aux cadres et négociateurs africains de recevoir une formation de haute qualité et conforme aux normes internationales, ce qui profitera en définitive aux sociétés africaines du secteur, aux gouvernements et aux pays pour la mise en place d’un secteur des hydrocarbures durable. »

Les diplômés de ce programme ont eu une carrière distinguée chez ExxonMobil, Chevron, Shell, CNOOC, l’Egyptian General Petroleum Corp, la NNPC, ADNOC, Gazprom, Petrobras, Petronas, ENH, NOC Kenya et Anadarko, entre autres.

« Compte tenu de l’opportunité exclusive de présenter ce programme sur le continent africain pour la première fois, il est tout naturel que Centurion soit un partenaire légal de cette initiative », a justifié Glenda Irvine-Smith, directrice du développement des affaires et des relations internationales au cabinet juridique de Centurion. 

« En tant que cabinet, nous sommes attachés au renforcement des capacités nationales et à la formation de la prochaine génération d’avocats et de dirigeants africains. L’IPMP est une opportunité unique offerte aux jeunes dirigeants africains et nous sommes ravis d’en faire partie. »

Les participants inscrits représentent des sociétés opérant en Algérie, en Angola, au Cameroun, en République démocratique du Congo, en Côte d’Ivoire, en Égypte, en Guinée équatoriale, au Sénégal, au Soudan du Sud, au Congo, au Tchad, en Ouganda, au Ghana, en Namibie, au Gabon, au Ghana, en Libye, en Mauritanie, Niger, Nigéria, Afrique du Sud et Soudan.

Regarder aussi

Pour Sankara (par Thierno Alassane Sall)

Pour Sankara, Vivant, il était l’idôle de la jeunesse africaine. Assassiné, il fut consacré mythe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *