add share buttonsSoftshare button powered by web designing, website development company in India

Macky Sall suspend l’achat de véhicules de l’administration

En Conseil des ministres, ce mercredi, le président Macky Sall a mis le doigt sur le système de gestion des véhicules administratifs.

Sur la base du manque de rigueur dans l’application intégrale de la réglementation en l’espèce, avec de nombreux cas d’abus aux conséquences budgétaires et financières énormes pour l’Etat, il a suspendu, à compter de ce 20 février 2020, et jusqu’à nouvel ordre, toutes les acquisitions de véhicules de fonction et de service, au nom de l’Etat, des structures parapubliques et des sociétés nationales.

Il a ainsi demandé au secrétaire général de la Présidence, au ministre, secrétaire général du gouvernement et au ministre des Finances et du Budget, de finaliser le recensement intégral de l’ensemble des véhicules administratifs, de réviser leur réglementation, de proposer un schéma de réforme des véhicules âgées de cinq (5) ans et plus et d’examiner, pour les ayants droit rigoureusement retenus, les modalités d’allocation d’une indemnité forfaitaire globale (IFG), intégrant l’amortissement du véhicule, le carburant, l’entretien et l’assurance.

Macky Sall a aussi invité à communiquer autour du processus en cours avant le déploiement du nouveau système de gestion des véhicules administratifs à partir du 1er avril 2020.

Pour rappel, 307 milliards FCfa ont été engagés dans l’achat de véhicules entre 2012 et 2018. Sans prendre en compte les dépenses de maintenance et de gasoil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *